Voyant pas très voyant

Tout ce qui concerne les trains réels, des infos, une histoire à raconter.

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
CM63
Messages : 1920
Enregistré le : 13 août 2010 21:48
Localisation : Un peu au large de la faille de Limagne
Contact :

Voyant pas très voyant

Messagepar CM63 » 22 déc. 2017 13:08

Image

Avatar du membre
V 150
Messages : 406
Enregistré le : 21 févr. 2011 9:14
Localisation : Saint-Cyr-l'École (78) (km 21.9 de la ligne de Paris-Montparnasse à Brest)
Contact :

Re: Voyant pas très voyant

Messagepar V 150 » 22 déc. 2017 18:31

Hello,

Au vu de la ligne évoquée, cela signifie que l'outil à fermeture des chemins de fer secondaires a encore sévi, j'ai nommé : l'X73500... Entre ses déshuntages en US (et aussi en UM dans certains cas), et maintenant ça... Ils seraient bien capables de nous pondre une interdiction de circuler qui conduirait automatiquement au transfert sur route de l'ensemble des lignes qu'ils assurent...
Membre des Compagnons du Rail.
Vice-Président de l'APSFI.
Image

Avatar du membre
BB25187
Administrateur
Messages : 15020
Enregistré le : 09 mai 2004 1:07
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Voyant pas très voyant

Messagepar BB25187 » 22 déc. 2017 20:24

Hello,

Et il n'existe aucune sécurité passive qui provoque l'arrêt des différents éléments (y compris ex-menant) en cas de rupture d'attelage sur ces tagazous?
Parce qu'au moins avec une bonne vieille rame tractée ou un antique Totor, la mise à l'air de la conduite consécutive à la rupture permettait de se rendre tout de suite compte du problème et de sonner immédiatement la fin de la foire!

A pluche
"Er ist ein Unmensch, ein Tyrann!" - Tamino - Erster Akt - Die Zauberflöte.
____________________________________________________________

Image

Avatar du membre
CM63
Messages : 1920
Enregistré le : 13 août 2010 21:48
Localisation : Un peu au large de la faille de Limagne
Contact :

Re: Voyant pas très voyant

Messagepar CM63 » 22 déc. 2017 21:09

BB25187 a écrit :Hello,

Et il n'existe aucune sécurité passive qui provoque l'arrêt des différents éléments (y compris ex-menant) en cas de rupture d'attelage sur ces tagazous?
Parce qu'au moins avec une bonne vieille rame tractée ou un antique Totor, la mise à l'air de la conduite consécutive à la rupture permettait de se rendre tout de suite compte du problème et de sonner immédiatement la fin de la foire!

A pluche


Bien sur, et d'ailleurs la rame "tractée" s'est bien arrêtée, mais le problème c'est que le conducteur de la rame "tractante" ne s'en est pas rendu compte. Lorsqu'il y a rupture d'attelage, il y a un voyant qui s'allume, mais apparemment ce voyant n'est pas très visible, en tout cas il n'a pas été ... vu.
Image

Avatar du membre
BB25187
Administrateur
Messages : 15020
Enregistré le : 09 mai 2004 1:07
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Voyant pas très voyant

Messagepar BB25187 » 22 déc. 2017 22:07

Hello,

Tu ne m'as pas compris: avec une rame tractée, ça veux dire une loc (qui tracte) et des voitures/wagons (qui sont tractés).
Dans ce cas, la rupture d'attelage provoquant aussi celle de la conduite de frein, la loc et les voitures/wagons sont stoppés. Comme cela ne requiert aucune action humaine, on parle de sécurité "passive".

Avec un tel dispositif, dans le cas présent, l'élément de tête de l'UM d'autorails ("l'élément menant") se serait arrêté, même avec un conducteur complètement bourré (si si, ça arrive!) et sans aucun voyant.
Parce que là niveau sécurité, le petit voyant c'est vraiment du pipi de chat. La preuve!
D'où ma question: pas d'autre (véritable) élément de (véritable) sécurité passive sur ce bousin?

A pluche
"Er ist ein Unmensch, ein Tyrann!" - Tamino - Erster Akt - Die Zauberflöte.
____________________________________________________________

Image

Avatar du membre
RM77
Testeur
Messages : 1226
Enregistré le : 03 août 2005 8:19

Re: Voyant pas très voyant

Messagepar RM77 » 23 déc. 2017 0:23

Bonsoir

BB25187 a écrit :Hello,
Tu ne m'as pas compris: avec une rame tractée, ça veux dire une loc (qui tracte) et des voitures/wagons (qui sont tractés).
Dans ce cas, la rupture d'attelage provoquant aussi celle de la conduite de frein, la loc et les voitures/wagons sont stoppés. Comme cela ne requiert aucune action humaine, on parle de sécurité "passive".

Train remorqué, TGV, autorail, automoteur, automotrice, solo, en jumelage ou en UM ça fonctionne exactement de la même façon. Le frein continu voyageur (basic, HP, EP,... ) ou marchandise, en cas de rupture d'attelage provoque l'arrêt automatique de toutes les parties de la rame.
BB25187 a écrit : Avec un tel dispositif, dans le cas présent, l'élément de tête de l'UM d'autorails ("l'élément menant") se serait arrêté, même avec un conducteur complètement bourré (si si, ça arrive!) et sans aucun voyant.
Parce que là niveau sécurité, le petit voyant c'est vraiment du pipi de chat. La preuve!

Et oui, c'est vrai, Sans Nous les Cafés Ferment. C'est bien connu car à chaque fois qu'un dépôt, un atelier, un triage ferme, les bistros et les autres commerces des alentours ferment également faute de clients.
C'est boudins, concombres, saucisses (à votre choix) sont équipés d'attelages "Scharfenberg" et ces attelages assurent la continuité électrique et pneumatique et assurent cette fonctions de sécurités.
BB25187 a écrit :D'où ma question: pas d'autre (véritable) élément de (véritable) sécurité passive sur ce bousin?

Si, et c'est là que c'est très grave parce que là, ce dispositif de sécurité active existe bien et on se pose alors la question, "pourqu'oi ça n'a pas fronctionné ?". l'état de la rame, questions sur les opérations, vérifications, bon fonctionnement avant le départ de ce matériels, sans oublier le comportement et les actions du conducteur et même un éventuel problème lors de la conception du matériel vulgairement appelé "vice caché". Une petite enquête qui peut être longue devrait apporter la réponse.
ATESS* devrait déjà en dire plus.
A+

(*) ATESS :
Selon les conducteurs - Attention Tu Es Sous Surveillance.
Officiellement - Application Traitant les Enregistrements Statics de Sécurité.
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.
Albert Einstein.

Avatar du membre
BB25187
Administrateur
Messages : 15020
Enregistré le : 09 mai 2004 1:07
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Voyant pas très voyant

Messagepar BB25187 » 25 déc. 2017 22:06

Hello,

On consultera le rapport du BEA-TT le moment venu. En général, c'est passionnant, parce que ça détaille très précisément les enchaînements et conjonctions qui ont conduit aux accidents!
Exemple: celui relatif à la dérive d'un AGC près de Serqueux suite à un choc avec des vaches, en 2015.

A pluche
"Er ist ein Unmensch, ein Tyrann!" - Tamino - Erster Akt - Die Zauberflöte.
____________________________________________________________

Image

Avatar du membre
RM77
Testeur
Messages : 1226
Enregistré le : 03 août 2005 8:19

Re: Voyant pas très voyant

Messagepar RM77 » 26 déc. 2017 7:20

Bonjour

Un incident similaire à celui de Serqueux s'était déjà produit au siècle dernier avec un rapide Paris-Zurich ( l'Arbalète ) entre "Gretz" et "Verneuil L'étang". Maia ce n'était pas une vache, c'était le réservoir des graisseurs "Lubrovia" qui s'était détaché à 140kmh, et qui avait arraché au passage la self de lissage, défoncé les réservoirs de GO et scalper pratiquement tout les distributeurs de frein de la rame. La rame avec le peu de freinage qui lui restait ( 72000 et 2 voitures) et avec l'aide de la rampe qui précède "Verneuil" (6 pour 1000) à parcourue près de 3 km avant de s'arrêter.
Ca a entrainer une modification de tous les 72000 et de tout le matériel "TEE" concerné.
Il est fort probable qu'on retrouve dans quelques temps l'incident de Chinon dans les pages du BEA-TT (successeur du REX-TT). Après en avoir parlé avec un cadre d'un Technicentre Parisien, on est du même avis. L'avarie technique est incompréhensible sans une intervention manuelle en gare de Chinon, par qui ??? pourquoi ???.erreur de la gare, acte de malveillance,... Sinon, ça met en cause tout les attelages de ce type et ça ne sera pas facile de le reproduire.
A+
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.
Albert Einstein.


Retourner vers « La vie réelle du rail »