Cours document sur une A1A-A1A 68500

Tout ce qui concerne les trains réels, des infos, une histoire à raconter.

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
CM63
Messages : 2049
Enregistré le : 13 août 2010 21:48
Localisation : Un peu au large de la faille de Limagne
Contact :

Cours document sur une A1A-A1A 68500

Messagepar CM63 » 26 oct. 2017 10:28

Bonjour,

Un cours document des années 60 sur une A1A-A1A 68500: déplacez la souris sur la barre en bas, puis cliquez sur une durée de 2mn environ. Vous verrez le train entrer en gare de Bar-sur-Aube, les voitures laissent échapper de la vapeur, provenant de la "cocotte minute" en service. Remarquez la barres d'aluminium sur la loco.

La suite du document n'a rien à voir avec le ferroviaire.
Image

Avatar du membre
BB25187
Administrateur
Messages : 15286
Enregistré le : 09 mai 2004 1:07
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Cours document sur une A1A-A1A 68500

Messagepar BB25187 » 28 oct. 2017 16:44

Hello,

Merci pour ce document - même si la présence de cette vidéo INA sur youtube est pour le moins "questionnable"...

Aucune cocotte minute sur cette vidéo. C'est un fourgon métallisé Est qui se trouve derrière la loco.
Et si cette rame était bien chauffée à la vapeur, c'était grâce à la chaudière de 1300kg/h qui équipait les A1A-A1A 68000 et 68500 à l'origine. C'est d'ailleurs l'augmentation de masse induite par ces équipements et la volonté de ne pas excéder les limites de masse par essieu qui avaient conduit à utiliser des bogies à trois essieux sur ces séries de machines.
Ces équipements ont été démontés au cours des RG (et remplacés par un lest pour préserver les caractéristiques d'adhérence). Quelques machines les conservaient encore en 1981, mais ceux-ci n'étaient plus utilisés.
Après ce démontage, et les machines n'étant pas équipées de câblots de chauffage des rames (ou leur climatisation), elles ne pouvaient donc plus assurer de service voyageur. On a pu toutefois les rencontrer en tête de rames composées soit d'UIC/USI soit de voitures corail sur Paris-Caen-Cherbourg, et cela jusqu'à l'électrification en 1996 - notamment durant les pointes de fin de semaine. La Yaya était alors systématiquement placée comme machine menante d'une DT avec une BB 67300 ou 67400 qui assurait alors le chauffage / conditionnement d'air. Une bonne idée pour varier vos compo sur la PSL de Patrick et Christian!

A pluche
"Er ist ein Unmensch, ein Tyrann!" - Tamino - Erster Akt - Die Zauberflöte.
____________________________________________________________

Image


Retourner vers « La vie réelle du rail »