Altitude des gares (wikipedia)

Discutez de tout ce qui a rapport avec MSTS, en général. Les trains, voitures, objet etc...

Modérateur : Modérateurs

GibiShadok
Messages : 362
Enregistré le : 01 juin 2014 19:03

Altitude des gares (wikipedia)

Messagepar GibiShadok » 30 juil. 2017 12:55

Bonjour,

J'ai une question bête à propos de l'altitude des des gares mentionnées dans wikipedia.

J'ai entrepris de développer un RER C avec TSRE. Mon but premier était uniquement de faire le beta testeur pour ce logiciel mais je commence à envisager d'aller plus loin et de vraiment développer cette ligne pour la diffuser un jour.

J'essaie de coller au plus près au profil très tourmenté de cette ligne en plan comme en long, pour reproduire cette impression de toboggan que l'on a par endroits.

Wikipedia donne une info précieuse : l'altitude des gares.

Et là, question bête : savez-vous comment et où cette altitude est mesurée ? Au niveau de la plateforme de la voie ?

Avatar du membre
nounours1952
Expert
Messages : 4209
Enregistré le : 30 nov. 2007 22:18
Localisation : LFSB
Contact :

Re: Altitude des gares (wikipedia)

Messagepar nounours1952 » 30 juil. 2017 20:38

Hello (.

c'est la question à cent balles. Si elle concernait l'altitude d'une piste d'atterrissage, la réponse serait simple : c'est le tarmac qui est pris en compte et cette altitude, contrairement à ce que l'on pourrait penser, varie au fil des km de la piste. Eh oui, une piste est rarement "plan".

Partant de là, je serais tenté de dire que la question de l'altitude d'une gare est quelque peu mal posée. En effet, une gare peut être d'une altitude différente des voies (par ex les gares souterraines). Pour ma part, je considérerais que Google Earth donne l'altitude d'un point donné. Par conséquent, le niveau des voies, du quai (env. plus 1m par rapport aux voies) et celui de la gare peuvent être différents.

C'est juste un élément de réflexion, sans plus.

Cordialement
L'homme ne se construit qu'en poursuivant ce qui le dépasse. (André Malraux)

Avatar du membre
RM77
Testeur
Messages : 1297
Enregistré le : 03 août 2005 8:19

Re: Altitude des gares (wikipedia)

Messagepar RM77 » 31 juil. 2017 7:14

Bonjour
Il y a deux cas:
1 - Les altitudes en France sont liées au "Nivellement général de la France". Ce nivellement est réaliser à l'aide d'un ensemble d'une multitude de triangles raccordés entre eux par les sommets. C'est la "Triangulation". Chaque point de cette triangulation constitue un point coté (point géodésiques) dont l'altitude a été déterminée par des géomètres avec leurs règles et leurs théodolites. Le point zéro est fixé dans le vieux port de Marseille au niveau des plus basses marées théoriques. Il est toujours sous l'eau. Pour repérer ces points géodésiques sur le terrain, il y a, scellé sur une borne, un mur ou tout autre support fixe, à une cinquantaine de cm environ au dessus du sol, un bloc cylindrique en fonte d'une dizaine de cm de diamètre portant, sur sa face périphérie, l'inscription "Nivellement général de la France". Au centre de cette surface, dans un renfoncement, il y a une petite plaque en bronze (jadis en platine) gravée sur laquelle est indiqué l'altitude. Cette altitude n'est pas celle du sol, mais l'altitude au sommet de ce bloque de fonte. Pratiquement, les BV des gares, les églises, les mairies, ..., font partie des points géodésiques et comportent ces fameux blocs. La précision au niveau du point est de plus ou moins 1 mètre. Entre les points, pas de mesure, c'est juste un peu de trigonométrie.

2 - Avec les satellites, le principe de triangulation existe toujours mais c'est points sont constitués par des triangles virtuels. Ils sont énormément plus nombreux et dépendent du nombre de satellite. L'altitude du point est l'altitude moyenne d'une surface au sol variant selon la précision des satellites et aussi du sol lui même et de ce qu'il y a dessus. Pour exemple, dans une ville, si le point visé correspond à un emplacement dépourvu de bâtiments (un triage par exemple), on va avoir pratiquement la hauteur du sol. Si la mesure est faites sur un gros bâtiment, ce sera le sommet du bâtiment. Sans oublier les zones d'ombre et aussi que la terre se modifie en permanence et que chaque jour on a une Terre nouvelle.
Pour avoir un résultat plus précis il est fait usage d'un mixe des deux méthodes. Elle part des données satellites qui sont corrigées par des mesures au sol. Les hauteurs données correspondent à la moyenne des trois point du triangle.
Bref, quelque soit le système, la précision varie de 1 à 5 mètres environ. A part ça, entre les points, c'est toujours la bonne vielle huile de méninges (Trigo) qui sert.
Pour info, c'est cette précision qui a fait abandonner par la SNCF le projet "ASTREE" ou si vous préféré, les cantons mobiles. C'est un des points qui empêche pour le moment la phase 3 de l'ERTMS. Un exemple, il est pour le moment impossible avec les satellites de savoir si un train roule voie 1 ou voie 2.

Je tiens à préciser que ce que j'ai écrit est un énorme résumé du problème et que j'espère, l'avoir simplifié et amené à la porté de tout le monde.
A+
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.
Albert Einstein.

GibiShadok
Messages : 362
Enregistré le : 01 juin 2014 19:03

Re: Altitude des gares (wikipedia)

Messagepar GibiShadok » 31 juil. 2017 15:04

Bonjour,

Merci à vous deux ; je craignais à dire vrai une complexité de ce genre.

Pour le moment l'altitude prise au niveau de la plateforme de la voie "colle" avec la pente de la voie telle qu'elle m'est fournie par les profils en ma possession, du moins dans Paris intra-muros ; là, par chance, nous parlons de gares de petites dimensions ; je pense donc m'en tenir à cela pour le moment (je précise que j'ai décidé de me limiter pour la V1 au triangle Garigliano - Saint Ouen - Masséna qui devrait déjà m'occuper un paquet d'années vu le nombre de bâtiments à modéliser... et mon niveau d'exigence). Mais si un jour ma ligne atteint des grands complexes genre Massy ça risque de devenir assez coton...

Avatar du membre
FREDOUILLE
Modérateur
Messages : 4112
Enregistré le : 11 juin 2004 1:17
Localisation : HABSHEIM (68 Ht-Rhin)
Contact :

Re: Altitude des gares (wikipedia)

Messagepar FREDOUILLE » 10 août 2017 5:17

Salut les amis

Et oui, je réapparais. Ca m'arrive de temps à autres, surtout quand un fil me donne l'occasion d'un petit trait d'humour.

et oui, vous parlez d'altitude, et vous n'ignorez pas que le niveau zéro pour mesurer une altitude est le niveau de la mer. Donc, quand on dit qu'une gare se situe par exemple à 250 m d'altitude, c'est à marée haute ou à marée basse ???? <3< <3< <3<

Bon, allez, jesors

Amitiés

Fred
FRED : ASW 009 ; Responsable de la région Amérique du nord
Image

Avatar du membre
RM77
Testeur
Messages : 1297
Enregistré le : 03 août 2005 8:19

Re: Altitude des gares (wikipedia)

Messagepar RM77 » 10 août 2017 21:24

Bonsoir Fed

FREDOUILLE a écrit :...et oui, vous parlez d'altitude, et vous n'ignorez pas que le niveau zéro pour mesurer une altitude est le niveau de la mer. Donc, quand on dit qu'une gare se situe par exemple à 250 m d'altitude, c'est à marée haute ou à marée basse ???? <3< <3< <3< ...


Bien sûr Fred, tu étais comme d'habitude dans la classe en train de roupiller pendant le cour. Je répète donc ce que tu n'as pas entendu ., :
RM77 a écrit :... Le point zéro est fixé dans le vieux port de Marseille au niveau des plus basses marées théoriques. Il est toujours sous l'eau....

Je vais passer à la cité du train le 24 septembre et pour te faire pardonner je t'y attends à la cafète pour me présenter tes excuses...
A+
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.
Albert Einstein.

Avatar du membre
Jimidi
Expert
Messages : 1920
Enregistré le : 02 nov. 2008 14:32
Localisation : Ille sur Têt (66)
Contact :

Re: Altitude des gares (wikipedia)

Messagepar Jimidi » 11 août 2017 15:14

Bonjour,

Il est peut-être utile de rappeler ou d'informer sur un outil fort bien fait et très précis du site Geoportail - IGN.
Il me semble que ça devrait être amplement suffisant pour les besoins d'établissement d'un profil de "route" à destination du jeu.
Voici un exemple de court profil de la voie derrière chez moi, en sortie de la gare d'Ille sur Têt vers Villefranche, légère montée :

(désolé pour la nécessité de loupe, 800px max c'est très limitatif pour de l'image hébergée pourtant sur un site externe)

Image

Cordialement et salutations, Jean-Michel.
"T'occup' nin des signaux garchon, mets du carbon !"
Image
facebook Jimidi

GibiShadok
Messages : 362
Enregistré le : 01 juin 2014 19:03

Re: Altitude des gares (wikipedia)

Messagepar GibiShadok » 11 août 2017 16:22

Merci Maître (.

(je me sens tout drôle en écrivant ça : j'ai plutôt l'habitude que ce soit moi que l'on appelle ainsi ! <3< ).

Je me sens tout bête... car j'ai deux onglets ouverts en permanence sur Géoportail et Google maps ! Mais c'est uniquement pour valider le tracé, je n'ai pas du tout pensé à chercher la fonction que tu signalais... =,

Jusqu'à présent j'ai fixé l'altitude au niveau des voies principales en milieu de gare et ajusté mes pentes en conséquence en suivant au mieux les profils en long que j'ai trouvé ; et ça colle ; mais je vais valider tout ce que j'ai déjà fait avec la méthode que tu signales !

Pour info j'ai un peu modifié mes prévisions : à l'ouest, j'ai posé la voie jusqu'à Meudon Val Fleury au lieu de me limiter au Garigliano ; en effet, j'ai pris beaucoup de photos en gare de Meudon, ce serait bête de ne pas les utiliser ; de plus la gare se termine sur l'entrée du tunnel de Meudon, qui fermera visuellement fort bien la scène.

J'ai réussi pour le moment à reproduire à 100% le plan de voies en évitant au maximum les adaptations imposées par l'entrevoie de MSTS... J'ai reproduit pour le moment un triangle Meudon - Boulainvilliers - Champ de Mars. Objectif maintenant : poursuivre du Champ de Mars jusqu'à la grande bibliothèque...

C'est là que je vois à quel point le RER C est un toboggan ; si je réussis à mener à bien ce projet, ce ne sera pas une ligne facile...

En tout cas, je reste confondu par l'efficacité de TSRE ! Pour le moment c'est parfaitement opérationnel... c'est aussi agréable que simple d'emploi. L'ancien éditeur est définitivement relégué au rang de dinosaure.


Retourner vers « MSTS: Général »