Schwebebahn Simulator 2013

Si vous désirez faire connaitre d'autres simulateurs, ou retrouver l'historique de tentatives abandonnées, c'est ici que cela se passe.

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Jacob j-pierre
Expert
Messages : 1613
Enregistré le : 09 févr. 2005 10:25
Localisation : Samer(à côté de boulogne sur mer)

Schwebebahn Simulator 2013

Messagepar Jacob j-pierre » 20 févr. 2013 10:52

Bonjour à tous,
Voilà un add-on ,dont je ne sais dire si il est nécessaire de posséder MSTS ou TS2013 pour pouvoir en profiter
http://www.simuwelt.de/game/schwebebahn ... teremedien
si quelqu'un avait une petite idée......ce serait super sympa (.
bonne journée
jean-pierre

Avatar du membre
derouet
Messages : 1309
Enregistré le : 09 janv. 2006 12:59
Localisation : 78 SEPTEUIL
Contact :

Re: Schwebahn Simulator 2013

Messagepar derouet » 20 févr. 2013 11:16

Hello,
mon cher Jean Pierre, ni pour l'un, ni pour l'autre, c'est un jeu à part entière. J'ai téléchargé la démo et fait un petit essai, c'est marrant, je m'y pencherai un peu plus et vous donnerai un avis un peu plus poussé.
cordialement
Michel
vieille amitié ne craint pas la rouille

Avatar du membre
Jacob j-pierre
Expert
Messages : 1613
Enregistré le : 09 févr. 2005 10:25
Localisation : Samer(à côté de boulogne sur mer)

Re: Schwebahn Simulator 2013

Messagepar Jacob j-pierre » 20 févr. 2013 11:34

Bonjour Michel,
Merci et impatient d'avoir ton avis
à plus
jean-pierre

Avatar du membre
derouet
Messages : 1309
Enregistré le : 09 janv. 2006 12:59
Localisation : 78 SEPTEUIL
Contact :

Re: Schwebahn Simulator 2013

Messagepar derouet » 20 févr. 2013 12:24

Hello,
bof très peu pour moi, au bout de 5 minutes, tu te tires, je désinstalle la démo. ;? ;?
cordialement
Michel
vieille amitié ne craint pas la rouille

Avatar du membre
Jacob j-pierre
Expert
Messages : 1613
Enregistré le : 09 févr. 2005 10:25
Localisation : Samer(à côté de boulogne sur mer)

Re: Schwebahn Simulator 2013

Messagepar Jacob j-pierre » 20 févr. 2013 15:08

Bjr Michel,
Si j'en crois ton impression.....il ne sert à rien de courir....mieux vaut garder son argent
Bien reçu et merci au testeur
à bientôt
j-pierre

Avatar du membre
XylonAkau
Messages : 1936
Enregistré le : 24 juil. 2010 8:49
Localisation : Taputapuatea (ISLV)
Contact :

Re: Schwebahn Simulator 2013

Messagepar XylonAkau » 20 févr. 2013 17:55

___Ia ora na.
___Il s'agit effectivement d'un simulateur indépendant. Si tu le souhaites, je peux déplacer le sujet dans la rubrique Autres simulateurs.
___Pour le reste, il existe déjà deux lignes du Schwebebahn pour MSTS : l'une, indépendante, de Sjoerd Ydema ; l'autre, incluse dans la version 11 de WupperExpress, de Graphics15.
___Quant à l'intérêt, disons que c'est affaire de goût. En tous cas, merci en tous cas de l'information : il se trouvera bien quelqu'un pour en faire ses choux gras .
___Bonne soirée.

retore
Messages : 3625
Enregistré le : 10 nov. 2007 15:20
Localisation : lesigny

Re: Schwebahn Simulator 2013

Messagepar retore » 20 févr. 2013 18:15

Bonsoir
Et merci a vous pour ces informations
Amitiés michel

Avatar du membre
XylonAkau
Messages : 1936
Enregistré le : 24 juil. 2010 8:49
Localisation : Taputapuatea (ISLV)
Contact :

Re: Schwebebahn Simulator 2013

Messagepar XylonAkau » 21 févr. 2013 4:56

___Ia ora na fa'ahou.
___Début de complément du test, à partir de la version 1 complète (une mise-à-jour reste à installer) :
1) prise en main pas vraiment facile :
a} Google ist kein Freund... D'autant que le manuel ne paraît avoir été rédigé ni par Goethe ni par Einstein ;
b} scénarisation qui impose (sauf astuce ?) de partir du bureau (du garage, sinon de celui de Windows) pour devoir relancer le jeu et se retrouver (enfin) dans la cabine de la motrice ;
c} le mélange entre les diverses parties du clavier et la souris d'une part, les déplacements du personnage et les commandes de la motrice de l'autre ne facilite pas les choses ; mais sans doute est-ce affaire d'habitude ;
2) le visuel : rappelle celui du Schwebebahn de WE11, mais le décor paraît plus proche de la rame ;
3) les petits plus :
a} la rame se balance dans les virages ou en cas d'arrêt brusque ;
b} sur les quais, présence de personnages animés qui entrent dans les voitures quand les portes ont été ouvertes ; en vue passager, l'effet n'est pas parfait, car ils traversent les sièges pour gagner leur place, mais ils s'asseyent gentiment quand on referme les portes.
___Pour l'instant, je ne suis allé que de Vohwinkel à Hammerstein ; si tout va bien, compte-rendu prochain de la traversée de l'autoroute et de l'usine Bayer.
___Bonne journée à tous.

Avatar du membre
Jacob j-pierre
Expert
Messages : 1613
Enregistré le : 09 févr. 2005 10:25
Localisation : Samer(à côté de boulogne sur mer)

Re: Schwebahn Simulator 2013

Messagepar Jacob j-pierre » 21 févr. 2013 9:23

Bonjour ,
merci à toi de ces commentaires précis........te voilà malgé toi testeur pour la communauté. .+
pour satisfaire ma curiosité personnelle += ( ISLV .....cela veut-il dire Iles Sous Le Vent ?) une petite photo !!!!! peut-être ?
bonne journée
jean-pierre

Avatar du membre
BB25187
Administrateur
Messages : 15107
Enregistré le : 09 mai 2004 1:07
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Schwebahn Simulator 2013

Messagepar BB25187 » 21 févr. 2013 20:02

Hello,

J'ai déplacé le sujet comme le proposait Patrice,
Merci Jean-Pierre de l'info, et à Patrice et Michel pour leurs impressions respectives.

A pluche!
"Er ist ein Unmensch, ein Tyrann!" - Tamino - Erster Akt - Die Zauberflöte.
____________________________________________________________

Image

Avatar du membre
XylonAkau
Messages : 1936
Enregistré le : 24 juil. 2010 8:49
Localisation : Taputapuatea (ISLV)
Contact :

Re: Schwebebahn Simulator 2013

Messagepar XylonAkau » 22 févr. 2013 6:57

___Ia ora na.
___Merci, Vincent, d'avoir finalisé le déplacement.
___Jean-Pierre, ISLV désigne effectivement les Îles-sous-le-Vent (Raiatea, Bora-Bora, Huahine, etc.) ; je pourrais en effet, à l'occasion, mettre quelques clichés dans la cafétéria, entre deux Questions existentielles...
___Pour revenir au Schwebebahn Simulator, il faut le voir comme ses concepteurs l'ont créé : entre "The Hunter", simulateur de chasse très réaliste et EuroTruck 2 (28 €, celui-là, pour traverser l'Europe au volant d'un camion de viande hachée) ; disons que l'équivalent tricolore pourrait être une simulation d'ascenseur de la Tour Eiffel, ou (en plus ressemblant) un simulateur de l'OrlyVal ; je ne mettrai pas un centime d'euros dans la chasse, et pas beaucoup plus dans le camion, mais je serais preneur à prix honnête pour l'OrlyVal ; affaire de goût, comme pour ce Schwebebahn.
___Reste en effet le prix : une vingtaine d'euros, c'est ce que coûte l'un des deux premiers volumes de WoS (métro de New-York ou Berlin ; le troisième volume - Londres - est à 30 €), dont le principe est comparable (simulateur fermé), mais la durée de vie (kilométrage, variété des activités) sans doute supérieure. Il faut donc voir à l'usage, quand on joue le jeu jusqu'au bout (je me suis contenté d'un aller en équivalent du mode Exploration) ; ce sera pour un peu plus tard.
___Bon courage et bons voyages, en attendant.

Avatar du membre
XylonAkau
Messages : 1936
Enregistré le : 24 juil. 2010 8:49
Localisation : Taputapuatea (ISLV)
Contact :

Re: Schwebebahn Simulator 2013

Messagepar XylonAkau » 27 févr. 2013 7:27

___Ia ora na.
___Voici donc un avis mieux assis sur ce Schwebebahn Simulator 2013.
___On peut dire que l'humanité se compose de trois sortes de personnes :
1) celles qui sont amoureuses de Wuppertal en général, et du Schwebebahn en particulier ;
2) celles qui, passionnées de métros, sont attristées de voir (dans les simulateurs habituels) des rames et des quais vides, ou au mieux garnis de voyageurs pétrifiés ;
3) les autres.
___Reconnaissons-le : pour ce dernier groupe (le plus nombreux, sans doute), passer une heure dans une cabine à regarder la Wupper couler sous ses pieds n'est pas forcément synonyme d'expérience inoubliable.
___Mais pour les ressortissant(e)s des deux premières catégories,
1) l'atmosphère est assez prenante (moins policée de celle de WE11) et variée (un parcours de nuit sous la neige...) ;
2) la simulation des voyageurs est assurément le point fort du programme : quand on arrive à une station, des passagers attendent sur le quai ; un écran de contrôle (sur la droite de la cabine) permet de voir, après l'ouverture des portes, quelques voyageurs descendre puis ceux qui étaient sur le quai monter dans la rame et aller s'asseoir ; comble du raffinement : si on n'ouvre pas les portes assez vite, les voyageurs à l'avant du quai sortent de l'écran de contrôle pour entrer dans le champ de la fenêtre, et on peut les voir faire les cent pas en regardant leur montre. Il y a là quelque chose d'assez fascinant, qui rappelle les voyageurs montant dans le bus d'OMSI.
___Et bien sûr, pour les cumulards à la fois amateurs de Schwebebahn et chefs de train manqués, le jeu en vaut la chandelle, faisant oublier divers défauts ; car il y en a ; nous n'en citerons que deux :
a} quand on quitte le jeu, le point d'arrêt s'enregistre et, lors du prochain voyage, le trajet repartira de la dernière station du coup précédent ; impossible donc de choisir sa station, impossible même de repartir du quai initial de Vohwinkel ; c'est d'autant plus navrant que (comme mentionné dans le premier test), le jeu commence nécessairement dans le bureau de ce garage de Vohwinkel ; on aboutit donc à cette incongruité : au lancement, on est dans le bureau ; on sort, traverse le garage jusqu'à la porte "Départ" ; et là, nouvel écran de chargement pour se retrouver... à Landgericht ou à Oberbarmen ;
b} le son du moteur : une sorte de courbe de Gauss à répétition ; quand on accélère, le son monte (logiquement) en volume et en fréquence jusqu'à un certain point ; mais ensuite il diminue régulièrement pour repartir de plus belle un peu plus loin, quelle que soit la vitesse de la rame.
___C'est sans doute la caractéristique la plus surprenante de ce programme : juxtaposer des prouesses techniques (l'animation des voyageurs, mais aussi les reflets changeants dans le pare-brise, la faculté de se promener dans toute la rame) et des insuffisances criantes, pourtant assez faciles à pallier (même les premières versions de BVE faisaient nettement mieux en matière de sons).
___L'audience prévisible de ce simulateur est trop limitée pour justifier une présentation plus détaillée, mais ce serait un plaisir de partager cette expérience, si quelqu'un décidait de s'y lancer.
___A Wuppertal comme partout, beaux voyages à toutes et à tous.

Avatar du membre
Jacob j-pierre
Expert
Messages : 1613
Enregistré le : 09 févr. 2005 10:25
Localisation : Samer(à côté de boulogne sur mer)

Re: Schwebebahn Simulator 2013

Messagepar Jacob j-pierre » 27 févr. 2013 14:22

Bonjour à tous,
Merci à toi Patrice de ces commentaires précis et clairs à souhait......j'attendari une petite remise pour l'acheter...car j'ai pas mal d'add-ons pour TS2013 qui arrivent
à trés bientôt de te lire à nouveau
amitié
jean-pierre

Avatar du membre
XylonAkau
Messages : 1936
Enregistré le : 24 juil. 2010 8:49
Localisation : Taputapuatea (ISLV)
Contact :

Re: Schwebebahn Simulator 2013

Messagepar XylonAkau » 05 mars 2013 6:24

___Ia ora na.
___Allons-y, faisons comme les grands et offrons-nous un petit Truc et Asctuce.
___L'une des caractéristiques de ce simulateur est que, quand on quitte le jeu, on se retrouve nécessairement, lors du lancement suivant, à la dernière station traversée ; impossible de repartir d'un des terminus ou d'une autre station.
___Impossible ? Pas complètement, car le jeu enregistre dans le registre de Windows la position du joueur au moment où le programme se ferme ; en modifiant cette position, on peut donc repartir d'où l'on veut.
___Il existe une méthode simple pour y parvenir, consistant à écrire directement dans le registre ; mais tout le monde n'aime pas vivre dangereusement, et on trouvera ci-dessous un moyen un peu plus compliqué, mais aussi plus sûr (rien n'empêche d'ailleurs de le transposer en écriture directe).

1) Ouvrir la base du registre avec RegEdit.exe ;
<!> ce programme n'a pas de fonction [Annuler] pour revenir en arrière, ni même de fonction [Enregistrer] en fin de parcours : toute modification ou suppression est appliquée immédiatement quand on clique sur [Modifier] ou [Supprimer] ; il est donc prudent
+ de se limiter aux opérations nécessaires,
+ de ne pas laisser le programme ouvert (en arrière plan ou réduit en icône),
+ d'éviter les touches de raccourcis ou les macros de touches.
2) Chercher la clé KOMPILER UG :
Image
3) Cliquer éventuellement sur le [+] à gauche du nom pour afficher les sous-clés ; on trouve une sous-clé appelée Schwebebahn-Simulator 2013 (sauf exception, ce sera la seule sous-clé de Kompiler) ; sélectionner cette sous-clé en cliquant sur son nom, puis l'exporter dans un fichier avec le nom et dans le répertoire de son choix ; ici, on a choisi un fichier Kompiler.reg à enregistrer dans un répertoire \Schwebebahn du Bureau :
Image
4) fermer RegEdit.

___Fin de la première partie ; à partir de maintenant, tout se passera dans le bloc-notes ou par Windows.
5) Editer le fichier Kompiler.reg dans le bloc-notes ;
<!> dans l'Explorateur de fichiers, ne pas double-cliquer sur son nom ni choisir Ouvrir ; il faut utiliser Modifier ou bien Ouvrir avec...<le bloc-notes, par exemple> ou bien lancer le bloc-notes et y charger Kompiler.reg .
6) On se trouve face à une page dont la dernière ligne est, à peu de choses près,

Code : Tout sélectionner

"UseProfileNr_h1973840305"=dword:00000002
7) Noter le dernier chiffre affiché (de 0 à 4, ici 2) ; c'est celui du joueur que le jeu utilisera (à moins qu'on ne le modifie avant de quitter le garage).
8) Plus haut dans la page se trouvent cinq paragraphes plus ou moins identiques commençant par

Code : Tout sélectionner

"0_Profile_h...
"1_Profile_h...
etc.
___Pour simplifier les choses, on appliquera ce qui suit au Profile (donc au joueur) dont le numéro a été noté à l'étape précédente (le 2, dans notre exemple) :
Image
9) Dans cette donnée de la valeur "2_Profile_h3052059875", on trouve tous les renseignements dont le jeu a besoin ou qu'il mémorise ; celui qui nous intéresse est placé entre <lastSplinePos> et </lastSplinePos> ; c'est ce nombre (encadré en violet dans l'exemple ci-dessus) qui indique la position du joueur à la fermeture du jeu ; ce nombre va de 0 (au sommet de la boucle d'Oberbarmen, un peu vers le quai de départ) à 1 (au sommet de la même boucle, un peu vers le quai d'arrivée) en passant par 0,5 (à Vohwinkel) ; il suffit donc de remplacer ce nombre par la position de la station de son choix ; on trouvera ici les valeurs correspondant aux principales stations :

Code : Tout sélectionner

Vohwinkel   >O   0.50477
Zoo-Stadion >O   0.61989
Pestalozzi  >O   0.69000
Hauptbahnhof>O   0.76729
Völklinger  >O   0.85417
Alter Markt >O   0.92653
Oberbarmen  >O   0.99990

Oberbarmen  >V   0.00813
Alter Markt >V   0.08069
Völklinger  >V   0.15293
Hauptbahnhof>V   0.23988
Pestalozzi  >V   0.30871
Zoo-Stadion >V   0.38733
Vohwinkel   >V   0.50251
NB- >O signifie en direction d'Oberbarmen, >V, en direction de Vohwinkel ; pour les deux terminus, on trouve à la fois le quai d'arrivée (Oberbarmen >O, par exemple) et le quai de départ (Oberbarmen >V).

10) Il ne reste plus qu'à
a} placer la valeur voulue entre <lastSplinePos> et </lastSplinePos> ;
b} enregistrer le fichier sous un autre nom (par exemple Vohwinkel.reg) ;
NB- on peut créer et enregistrer un seul fichier .reg permettant de partir du terminus de Vohwinkel par exemple, ou en créer quarante pour pouvoir partir de n'importe quel quai des vingt stations de la ligne.

11) Pour pouvoir repartir d'un quai,
a} double-cliquer sur le nom du fichier .reg, ou bien choisir Ouvrir ;
b} un cadre apparaît :
Image
c} répondre [Oui] ;
d} un nouveau cadre confirme l'inscription dans le registre :
Image
Et le tour est joué.
NB- en cas de problème, il suffit de double-cliquer sur Kompiler.reg pour remettre le registre dans son état d'origine.

Bonus : un peu avant <lastSplinePos>, on trouve un élément <language>DE</language> ; si on remplace DE par EN, les messages s'affichent en anglais et non en allemand ; si l'on essaie FR (ou autre chose), le résultat est étrange :
+ le départ a toujours lieu de Vohwinkel, avec des conditions d'environnement par défaut,
+ les feux restent bloqués au rouge (ce qui n'empêche pas de passer, si on a fermé la cafetière avant de partir, eh oui !),
+ les voyageurs sur le quai ne montent pas dans la rame.
___Quelques indications pour obtenir des messages en français viendront peut-être un peu plus tard :
Image

___A Wuppertal ou ailleurs, bons voyages à toutes et à tous.

Avatar du membre
Jacob j-pierre
Expert
Messages : 1613
Enregistré le : 09 févr. 2005 10:25
Localisation : Samer(à côté de boulogne sur mer)

Re: Schwebebahn Simulator 2013

Messagepar Jacob j-pierre » 05 mars 2013 9:50

Bonjour Patrice
Voilà une solution qui s'adresse tout particulièrement à des connaisseurs....je sais qu'il faut vivre dangeureusement......mais je suis plus capable de transformer mon PC en tondeuse si je manipule des fichiers..... /:< /:< alors....
bonne journée
jean-pierre


Retourner vers « Autres simulateurs, développements avortés »