Lignes menacées de fermeture

Tout ce qui concerne les trains réels, des infos, une histoire à raconter.

Modérateur : Modérateurs

Mistral
Messages : 462
Enregistré le : 24 avr. 2010 10:30
Contact :

Lignes menacées de fermeture

Messagepar Mistral » 16 mai 2018 17:35

Bonjour à toutes et à tous,

Ligne (Tours) de Joué-lès-Tours à Loches.

Ligne (Tours) de Joué-lès-Tours à Chinon.

Ligne de Dourdan à La Membrolle-sur-Choisille (Tours).

Le Centre-Val de Loire fait pression pour sauver ses petites lignes SNCF

Le réseau ferré de la région va mal, particulièrement les petites lignes, celles que le rapport Spinetta préconisait de fermer au trafic voyageur.

Tel est le constat tiré par l’exécutif régional, qui vient d’obtenir de la SNCF un état des lieux ferroviaire complet. « Ce diagnostic est particulièrement alarmant » avec des situations de « dégradation avancée », précise-t-il dans une communication qui sera présentée mercredi en séance plénière aux élus.

Pour la ligne Tours-Loches par exemple, sur laquelle 40 millions de travaux étaient prévus, rien n’a été engagé, faute de disponibilité des équipes de SNCF réseau. Résultat, la vitesse va passer à 40 km/h fin 2018 et le temps de parcours s’allongera de 25 minutes. Sur Tours-Chinon, il faudra 19 minutes de plus dès 2020 du fait d’une baisse de la vitesse entre Azay et Chinon. Et sur la ligne Dourdan-Tours via Châteaudun et Vendôme, on risque de compter 13 minutes supplémentaires dès la fin 2018, essentiellement entre Cloyes-sur-le-Loir et Vendôme.

Pour éviter le pire, il faut donc faire des travaux rapidement, et trouver d’urgence de quoi les financer, soit 250 millions d’euros. La Région se propose d’en financer la moitié, à la condition que l’État accepte de prendre en charge le reste. Reste à trouver comment le convaincre... « Ligne par ligne, nous irons voir le ministre, le préfet. Il s’agit de lignes d’aménagement du territoire, il faut absolument les remettre à niveau », martèle le président de la région François Bonneau.

La suite dans La Nouvelle République de ce jour.

Image

L’état des lieux commandé à la SNCF par le conseil régional aboutit à « un diagnostic particulièrement alarmant.»
© (Photo archives NR)


Mistral a écrit :Ligne (Tours) de Joué-lès-Tours à Loches.

Ligne (Tours) de Joué-lès-Tours à Chinon.


Pour compléter le sujet, sur les installations ferroviaires de Tours / Saint-Pierre-des-Corps.

Désignation des ensembles ferroviaires

(Application du Chapitre 5 de l'OP 1563).

L'ensemble ferroviaire de Tours comprend la gare de Tours, la gare de Saint-Pierre-des-Corps,
le dépôt de Tours-Saint-Pierre, et la gare de Joué-lès-Tours.

Tableau annexe

Image
Salutations ferroviaires

Alexis

Mistral
Messages : 462
Enregistré le : 24 avr. 2010 10:30
Contact :

Re: Lignes menacées de fermeture

Messagepar Mistral » 18 mai 2018 20:20

Bonjour à toutes et à tous,

Ligne de Limoges-Bénédictins à Angoulême

Les élus «sortent les crocs» pour la ligne Angoulême-Limoges

Alors que la ligne est toujours déserte, SNCF Réseaux en reste au silence radio. Ras-le-bol des élus qui bloqueront la gare d’Angoulême le 6 juin.

Cette fois, ils en ont ras la casquette de n’avoir aucune réponse à leurs questions, de ne rien voir bouger sur leur ligne Angoulême-Limoges. «Depuis le 13 mars, jour où on nous a dit que la ligne ne serait interrompue qu’un mois, il ne se passe rien, on ne sait rien. SNCF Réseaux ne nous répond pas. C’est du mépris absolu», dénonce Philippe Bouty, le président de Charente limousine.

Pire, ils ont découvert par hasard que les milliers de traverses entreposées à Saillat en Haute-Vienne et qui devaient être posées sur la ligne cet été ont tout simplement... disparu! «Même les maires qui ont une gare ne sont pas tenus informés de quoi que ce soit.»

La suite dans Charente Libre du jeudi 17 mai.

Image

À Chasseneuil, comme sur toute la ligne, la gare est déserte.

Photo archives Majid Bouzzit.
Salutations ferroviaires

Alexis


Retourner vers « La vie réelle du rail »