SNCF: Société Nationale des Cars Français

Tout ce qui concerne les trains réels, des infos, une histoire à raconter.

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
BB25187
Administrateur
Messages : 15289
Enregistré le : 09 mai 2004 1:07
Localisation : Grenoble
Contact :

SNCF: Société Nationale des Cars Français

Messagepar BB25187 » 29 juil. 2018 16:22

Hello,

J'adore comment la pub peut parfois dire bien plus que deux heures de discours à l'assemblée nationale...

Image

Bon c'est décidé: pour coller au plus près à la réalité, j'arrête OpenRails et je passe à OMSI!
Tant il est vrai qu'il nous emmène de moins en moins là où l'on voudrait et comme l'on voudrait, le train français...

A pluche
"Er ist ein Unmensch, ein Tyrann!" - Tamino - Erster Akt - Die Zauberflöte.
____________________________________________________________

Image

Avatar du membre
CM63
Messages : 2050
Enregistré le : 13 août 2010 21:48
Localisation : Un peu au large de la faille de Limagne
Contact :

Re: SNCF: Société Nationale des Cars Français

Messagepar CM63 » 29 juil. 2018 17:50

BB25187 a écrit :...le train français...

Le quoi? jesors
Image

PAPX2800
Messages : 565
Enregistré le : 03 janv. 2006 20:46

Re: SNCF: Société Nationale des Cars Français

Messagepar PAPX2800 » 30 juil. 2018 9:07

Bonjour
Chez nous au sud de Gergovie,il n'y a pas de trains.Les gares sont vendues à la Poste ou
aux mairies. ;. Le chemin de fer a rejoint le musée des transports à côté des diligences
et des chaises à porteurs /:<
Pour aller de Clermont à Marseille en bus il faudra bientôt plusieurs jours applaus001
Comme dit Henri Salvador << moi j' préfère la marche à pied>>
Cordialement Wavey

amirail13
Messages : 54
Enregistré le : 12 oct. 2007 14:23

Re: SNCF: Société Nationale des Cars Français

Messagepar amirail13 » 30 juil. 2018 16:37

Bonjour à tous,

une véritable reculade qui va à contre sens de toute logique environnementale ! <2< =.
Notre belle SNCF a pris un sacré coup de vieux pour ses 80 années d’existence...!
Bien triste époque... ;=

Amicalement,

Amirail13.


Retourner vers « La vie réelle du rail »