Voitures EUROFIMA UIC-Z sur Il Deposito

De nouveaux contenus spécifiquement dédiés à ORTS viennent de sortir: présentez les ici!

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
BB25187
Administrateur
Messages : 15270
Enregistré le : 09 mai 2004 1:07
Localisation : Grenoble
Contact :

Voitures EUROFIMA UIC-Z sur Il Deposito

Messagepar BB25187 » 16 sept. 2018 19:56

Hello,

De nouvelles voitures UIC-Z EUROFIMA de différentes administrations ferroviaires sont disponibles sur http://www.ildeposito.net/:
- ÖBB livrée C1 et rouge sang / gris
- SNCB livrée C1
- DB rouge et ivoire
- FS livrée C1 et logo "TV"
- SBB-CFF-FFS livrée C1 et couchette livrée C2

Rappelons aussi que tout un tas de nouveautés sont apparues depuis Juillet:
- UIC-Y SNCF couchettes à toit haut
- Métalliques FS 1921
- CIWL à caisse en bois FS
- Vr FS
- UIC-X DB couchettes et mixtes fourgons
- Voitures FS 1959

Un grand merci à Renzo pour ces matériels indispensables à la composition de rames réalistes sur de nombreuses lignes européennes de différentes époques.

A pluche
"Er ist ein Unmensch, ein Tyrann!" - Tamino - Erster Akt - Die Zauberflöte.
____________________________________________________________

Image

bjpaul
Messages : 605
Enregistré le : 26 août 2007 10:17
Localisation : Val d'Oise

Re: Voitures EUROFIMA UIC-Z sur Il Deposito

Messagepar bjpaul » 16 sept. 2018 20:03

Salut Vincent !
/nb Flûte... grillé de six minutes sur ce coup-là !
Et ma réputation, alors !! (.
Bien amicalement,
Jean-Paul

Avatar du membre
BB25187
Administrateur
Messages : 15270
Enregistré le : 09 mai 2004 1:07
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Voitures EUROFIMA UIC-Z sur Il Deposito

Messagepar BB25187 » 16 sept. 2018 20:16

Hello Jean-Paul,

Surtout qu'on peut pas dire que je suis omniprésent ici ces derniers temps ?+
Il faut dire aussi que Il Deposito mérite des visites régulières, particulièrement depuis ces derniers mois!

Amicalement
Vincent
"Er ist ein Unmensch, ein Tyrann!" - Tamino - Erster Akt - Die Zauberflöte.
____________________________________________________________

Image

bjpaul
Messages : 605
Enregistré le : 26 août 2007 10:17
Localisation : Val d'Oise

Re: Voitures EUROFIMA UIC-Z sur Il Deposito

Messagepar bjpaul » 17 sept. 2018 1:33

C'est vrai : entre l'ami Renzo et Ciko, le barycentre d'Openrails/MSTS a viré vers l'Italie ! Mais l'Italie est très européenne et les nouveautés de ces derniers mois sont de grand intérêt !!
Trainsim.com est devenu un site indien, ce qui ne manque pas de sel (au second degré, bien sûr...) pour un site américain (. Pour avoir, il y a deux ou trois ans, erré "simuloferroviairement" du côté des USA, il faut bien dire que les nouveautés ou les reskins US sont devenus aussi rares que les Utes en Utah (pour rester dans le ton).
Pour ma part, je me fais une petite période "Suisse/Italie". L'occasion de redécouvrir, sous Openrails cette fois, des lignes quasi-indigestibles sous MSTS. SOB est un must absolu (sous OR) : justesse des tracés, montagnes lointaines, points de vue, qualité des décors... Gotthard II est une réussite aussi, en dépit d'un tracé moins peaufiné (trop de "cassures" de pente, des rampes exagérées -heureusement pas trop nombreuses), mais un décor bien fouillé (A préciser pour ceux qui seraient surpris par mes propos que si les longues rampes de 52 pour mille existent vraiment sur le Südostbahn, celles du Gotthard ne devraient pas excéder 27 pour mille). A noter que BLS2011, encore disponible sur uktrainsim mérite la mention "honorable" pour un tracé assez fidèle, mais avec un décor moins fouillé que les deux précédentes.
Du coup, j'ai travaillé les .eng OR de quelques locos helvètes, sachant que les vraies abaques effort/vitesse sont assez faciles à trouver sur le Net... Désolé, Vincent, pas encore les "Kroko", un peu vieilles pour donner lieu à une docu complète (mais... ça avance, par recoupements). Bah, on se rattrape avec les Re 4/4 et Re 6/6 ! Puis comme j'ai aussi repris les textures de quelques matériels roulants, ça commence à faire de jolis express internationaux et de sympathiques régionaux ! (Pas mal de "vieilles" choses, mais souvent de bonnes bases, simplement en costume d'époque si j'ose dire !).
Bien amicalement !
Jean-Paul

Avatar du membre
BB25187
Administrateur
Messages : 15270
Enregistré le : 09 mai 2004 1:07
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Voitures EUROFIMA UIC-Z sur Il Deposito

Messagepar BB25187 » 17 sept. 2018 21:11

Hello,

Vi hein, elle est top la SOB? Dommage que Thomas n'aie pas poursuivi la rampe nord du Gothard: c'était très beau (d'abord) et prometteur (ensuite).
Si ça t'intéresse, j'ai le document technique et règlementaire R430.20 des Ce6/8 II et Be6/8 II qui correspondent à mes modèles, et aussi le bouquin de Zellweger. Pas mal d'infos sur les courbes effort/vitesse, les courants absorbés, ... Par contre pas trivial de retrouver les modifications au cours du temps.
Et puis un jour, grâce a la licence Creative Common et à la 3D publique, je pourrai publier quelques Re6/6 en état d'origine dérivées de celles de Peter, et optimisées et améliorées par mes soins (pour OR seulement après ces modifications). J'ai déjà dû passer quelques vues ici. Il y en a au moins une qui serait diffusable de suite.
En parlant de Peter, il poursuit son travail de titan sur le Lötschberg. Très alléchantes ses vues sur TSSF.de.

Amicalement
Vincent
"Er ist ein Unmensch, ein Tyrann!" - Tamino - Erster Akt - Die Zauberflöte.
____________________________________________________________

Image

bjpaul
Messages : 605
Enregistré le : 26 août 2007 10:17
Localisation : Val d'Oise

Re: Voitures EUROFIMA UIC-Z sur Il Deposito

Messagepar bjpaul » 18 sept. 2018 0:05

Bonsoir Vincent !
Un petit scan des diagrammes crans/effort/vitesse des Be 6/8 et Ce 6/8 me ravirait ! Pour les modifs, elles ont été très nombreuses sur les Krokodil, notamment leur conversion à des moteurs beaucoup plus puissants, sauf que le transfo étant resté le même, ladite puissance était "uniminutaire" (néologisme jean-paulien !)...
La philosophie des moteurs directs monophasés est très particulière, en ce sens que la puissance maxi annoncée n'est atteinte qu'à la vitesse correspondante : en-dessous, on est... en dessous (comme pour toute locomotive), mais au-dessus, on est en dessous aussi ! Les 7800 kW d'une Re 6/6, s'ils sont tout ce qu'il y a de plus sincères, ne sont que rarement atteints, et encore moins soutenus (une Re 6/6 vaut 6200 kW à 140 sans les deux crans de shunt assez "inédits" sur une loco à moteurs directs... Ce qui constitue quand même une jolie puissance !). Sur des machines plus anciennes, la perte liée à l'accroissement de vitesse est encore plus sensible : Une Re 4/4 II de 4780 kW unihoraires n'excède pas 3420 kW à 140 ; une Ae 6/6 de 4300 kW descend à 3200 à 125... Le phénomène devait donc être très sensible sur des machines conçues au début des années 20, même si la vitesse maxi d'une Ce 6/8 était basse (mais à proportion élevée par rapport à la vitesse "unihoraire"). Si le phénomène existe en courant continu, la latitude développée avec l'évolution des techniques de pratiquer de forts taux de shuntage permettait d'en diminuer un peu les effets (mais souvenons-nous qu'une BB Midi de 1270 kW peinait à cracher 700 kW à 90, quand même...!). Ceci explique aussi pourquoi une CC 6500, sur le papier notablement moins puissante qu'une CC 103 allemande, s'avérait en fait apte à des services plus durs en termes de charge remorquée. Idem pour les machines monophasées "à redresseurs" : La toute petite série des Re 4/4 IV à thyristors (du reste rachetées par le SOB), qui marqua le renoncement des SBB-CFF-FFS aux moteurs directs était susceptible de remorquer 25 à 30 % de charge supplémentaire par rapport aux Re 4/4 II/III à moteurs directs. Et je ne parle pas des modernes machines à moteurs asynchrones !
Ceci impose une conduite particulière consistant à monter en vitesse le plus vite possible, en veillant à modérer les intensités appelées (sinon, ça crame !!!), et corrélativement éviter les charges trop importantes...D'où l'image souvent aperçue dans les gares suisses des trains démarrant "en fusée" des rames plutôt légères.. qui évoquera, et pour cause, des souvenirs émus aux strasbourgeois ayant côtoyé les BB 13000 (et qui explique pourquoi les 12000 à courant redressé étaient infiniment préférables pour les marchandises lourds !!).
Mais ce sont des machines de caractère, qui, sur "nos" lignes OR, nous enseignent très vite l'art de bien user du frein à récupération (SOB est à déconseiller formellement aux adeptes des lignes de plaine...). Et puis les locos réelles sont de beaux engins, construits avec un soin et une qualité très helvétiques, non ? J'ai souvenir d'avoir vu, il y a 20-25 ans, des Ae 4/7 plus que sexagénaires mais "comme neuves" assurer de modestes convois le long du Bodensee, non sans une pensée émue pour nos 2D2 réformées depuis longtemps déjà, proches parentes "mécaniques" puisqu'aussi adeptes de la "Büchli"... Et souvenons-nous que les Re 4/4 II ont déjà passé le cap de la cinquantaine pour les plus anciennes, le tout sur des lignes rarement "plates".
Bon, je cause, je cause... Trop, comme d'hab !! (. Bah... C'est la passion ! <3<
Bien amicalement,
Jean-Paul


Retourner vers « ORTS: Les nouveaux contenus pour ORTS »